C1 - Fin de l'aventure pour Monaco, lourdement battu par Leipzig

LIGUE DES CHAMPIONS – Auteur d’un non-match mardi soir face à Leipzig (1-4) lors de la 5e journée de C1 (groupe G), Monaco a dit adieu à la suite de la compétition en s’inclinant pour la 3e fois en 3 matches à domicile.

Werner a fait la loi mardi soir à Monaco… (AP Photo/Claude Paris)

 

Demi-finaliste l’an dernier, Monaco ne passera pas le premier tour de C1 cette saison. Auteurs d’un match catastrophique mardi soir face à Leipzig, les Monégasques, bons derniers du groupe G avec 2 petits points, n’ont plus aucune chance d’être reversés en C3, même en cas de succès à Porto le 6 décembre.


Mené 2-0 au bout de 9 minutes – csc évitable de Jemerson (6e) puis très joli but du droit de Werner sur une relance ratée de… Jemerson (9e) -, le club de la Principauté a coulé en première période. Les Allemands ont fait le trou sur un penalty transformé en force par Werner suite à une faute dans la surface de Falcao (31e). Puis l’excellent Keita s’est baladé entre Glik et Fabinho avant de placer un tir imparable du droit à ras de terre (45e).


Entre temps, Falcao avait rappelé, d’une tête rageuse, que Monaco était aussi capable de jouer au football (43e). En seconde période, point de sursaut d’orgueil pour le champion de France en titre. On fut plus proche du 5-1 (80e) que d’une quelconque réduction du score. Ce 3e revers en 3 matches à domicile risque fort de laisser des traces.


Les tops et les flops
Flop sur toute la ligne à Monaco, où la défense a pris l’eau comme jamais, à l’image d’un Jemerson à côté de la plaque. Côté Leipzig, Keita a crevé l’écran (pas étonnant que Liverpool ait fait le forcing pour l’enrôler), Werner a flambé (en inscrivant son 3e but en C1, soit seulement un de moins que toute l’équipe de Monaco), et le roc Upamecano a vécu une soirée tranquille en défense.


Et pour finir on n’a pas aimé :
Le manque d’engagement des Monégasques, qui avaient pourtant une dernière chance de poursuivre leur aventure européenne en s’imposant face à Leipzig puis à Porto.


En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages