Chelsea et le Barça dos à dos, après un match épique


LIGUE DES CHAMPIONS – Au terme d’une partie intense et très tactique, Chelsea et le Barça se sont quittés bons amis mardi soir à Stamford bridge, à l’occasion du 8e de finale aller. Après avoir touché 2 fois les poteaux, Willian a ouvert le score. Mais l’inévitable Messi a rapidement relancé les Catalans.

Sans Léo Messi, le Barça aurait perdu à Chelsea… Reuters/Andrew Boyers

 

Il s’en est fallu de peu pour qu’Antonio Conte gagne “à l’italienne” ce mardi face au Barça. Le coach transalpin de Chelsea avait choisi de se priver d’un véritable numéro 9 en attaque et de miser sur une tactique hyper défensive. Son coup a parfaitement fonctionné jusqu’à 15 minutes de la fin. Sur son seul flottement défensif de la partie, le club londonien a subi les foudres de l’inépuisable Léo Messi (75e), enfin buteur pour la première fois de sa carrière face aux Blues, après 8 matches de disette.


Jusqu’ici, la bande à Kanté n’avait pas laissé le moindre espace aux Catalans. Et seul Suarez avait timidement réussi à inquiéter Courtois (53e). En première période, les meilleures occasions furent pour les Blues, avec des tentatives d’Hazard (5e, 43e), et surtout 2 tirs sur le poteau de Willian (33e, 41e). Après tant d’efforts, l’attaquant brésilien était récompensé à la 62e minute, sur un tir parfaitement placé du droit à l’entrée de la surface.


Même si le score final favorise a priori les Espagnols, on retiendra que les coéquipiers de Giroud n’ont plus perdu face au Barça depuis 12 ans, soit 8 matches d’invincibilité. Le 14 mars au Camp Nou, le suspense sera à son comble.


LE FILM DU MATCH

Les tops et les flops
Côté Blues, Willian et Hazard ont clairement été au dessus de la mêlée. Les deux anciens Barcelonais Pedro et Fabregas ont déçu, tout comme Marcos Alonso à l’origine du but de Messi. Chez les Catalans, la Pulga a été le joueur le plus dangereux. Il a inscrit son 4e but de la saison en C1, son tout premier face à Chelsea. Busquets a été très bon, et Paulinho très mauvais.