"C’est un viol qui se revit en continu" : le témoignage de Marie, victime présumée de l'ex-chirurgien accusé de pédophilie

franceinfo

"C’est un viol qui se revit en continu", témoigne Marie sur France Bleu Armorique, une victime présumée d’un ancien chirurgien soupçonné de viols et agressions sexuelles sur mineurs. Une soixantaine de plaintes ont été déposées contre Joël Le Scouarnec, soupçonné d’avoir commis ces faits notamment lorsqu’il exerçait en Charente-Maritime, en Touraine, mais aussi en Bretagne.

Le nom de Marie apparaissait parmi 200 autres dans un carnet où le médecin détaillait des agissements sexuels. Cette Bretonne de 33 ans aurait été violée à 10 ans après une opération de l’appendicite à la clinique de Vannes (Morbihan). Quand les enquêteurs l’ont auditionné et ont lu les actes consignés dans ce carnet, "tout est remonté à la surface", explique la jeune fille qui a porté plainte.


Vous vous imaginez ouvrir un livre pornographique bien hard et vous vous dites que là on parle de vous en tant qu'enfant.

Marie

France Bleu Armorique


"Il décrit ce qu'il fait et ce qu'il aurait aimé faire mais qu'il ne pouvait pas faire à cause des circonstances du moment. C'est une perversion, ce n’est pas un viol qui s'arrête le jour de l'acte, c'est un viol qui se revit en continu", poursuit Marie, représentée par Me Francesca Satta, qui défend sept autres victimes présumées.


Cela fait plusieurs années que Marie essaye de comprendre d'où viennent ses difficultés dans ses (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi