Cœur de ville : faire revenir les commerces

Rémy Merci s’est lancé un défi il y a trois ans : quitter Paris pour ouvrir sa fromagerie à Carpentras, dans le Vaucluse. Avant de changer de vie, il a failli refuser l’offre en découvrant les photos de l’établissement sur internet. Le centre-ville n’avait pas encore été rénové. Près de son commerce, on trouvait des places de parking et des voitures, il y a quelques années. Aujourd’hui, le piéton est roi. Le visage de la ville a changé "C’était en très mauvais état. Avant, c’était à l’abandon, les pieds de commerce n’existaient pas. Aujourd’hui, il y a des commerces qui se sont installés tout seul", se réjouit Serge Andrieu, maire de Carpentras. En quelques années, les habitants ont vu le visage de leur ville changer. Les avis sont partagés.