Le cœur de la Terre a un cycle de 27 millions d'années

·1 min de lecture

« Beaucoup de chercheurs pensent que les événements géologiques se produisent de manière aléatoire, souligne Michael Rampino, géologue à l’université de New York (États-Unis), dans un communiqué. Mais nos travaux fournissent des preuves statistiques d’un cycle, suggérant que les événements géologiques sont, au contraire, corrélés. » Un peu comme si le cœur de notre Terre battrait tous les 27,5 millions d’années.

En 2018, des chercheurs avaient déjà suggéré un cycle de 26 millions d’années. Se basant sur des mesures du cycle du carbone et de la tectonique des plaques. Et cela faisait bien quelques décennies que les chercheurs se posaient la question. Grâce à des améliorations récentes dans les techniques de datation des événements géologiques, les chercheurs de l’université de New York ont pu travailler sur des données robustes portant sur les 260 millions d’années écoulées.

Des scientifiques de l’université de New York (États-Unis) ont fait apparaître un cycle de 27,5 millions d’années dans l’activité géologique de la Terre. Il se matérialise sous la forme de pics sur cette courbe qui montre le nombre d’événements majeurs sur les 260 derniers millions d’années. © Université de New York
Des scientifiques de l’université de New York (États-Unis) ont fait apparaître un cycle de 27,5 millions d’années dans l’activité géologique de la Terre. Il se matérialise sous la forme de pics sur cette courbe qui montre le nombre d’événements majeurs sur les 260 derniers millions d’années. © Université de New York

Une origine qui reste à identifier

Ils ont analysé les âges de 89 événements géologiques majeurs bien datés – avec le bémol toutefois que certains de ses événements apparaissent comme la cause probable d’autres. Des extinctions de masse en mer ou sur terre, des éruptions volcaniques majeures, des fluctuations du niveau de la mer ou encore des réorganisations des plaques tectoniques. Résultat : ces événements géologiques mondiaux sont généralement regroupés en pics distants d’environ 27,5 millions d’années. Le groupe d’événements géologiques le plus récent remontant à environ 7 millions d’années et suggérant que la prochaine impulsion d’activité géologique majeure aura lieu dans plus de 20 millions d’années.

Les chercheurs ignorent encore ce qui cause ces épisodes cycliques. Peut-être...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles