Cœur de pirate jeune maman : elle se confie, en images, sur son post-partum éprouvant

Rubens Hazon / Bestimage

En début d'année, Cœur de pirate a agrandi sa petite famille en accueillant un garçon. Un nouveau chapitre qu'elle raconte sans filtre sur Instagram.

Il y a trois mois, Cœur de Pirate a donné naissance à son deuxième enfant : un petit garçon prénommé Arlo , qu'elle partage avec son compagnon Marc Flynn. D'un premier mariage, l'artiste québécoise de 32 ans a également une fille, Romy, âgée de 9 ans. Proche de ses fans sur les réseaux sociaux, la jeune maman s'est récemment saisie de son compte Instagram pour se confier sans filtre sur son post-partum.

«Mental health check, post partum edition. Pour les gens qui sont dans la même situation que moi, je pense à vous», a-t-elle écrit lundi 2 mai, en légende d'une série de photos sur son quotidien de ces dernières semaines. Son ventre changé par la grossesse, la perte de cheveux qui fait généralement suite à l'accouchement, les larmes entre deux câlins… En images, Cœur de Pirate laisse voir les hauts et les bas des premiers mois, riches en émotion. Sans surprise, Béatrice Martin - de son vrai nom - a pu compter sur le soutien immédiat de sa communauté, qui lui adressé nombre de commentaires encourageants.

Dès la naissance du petit Arlo Flynn à l'hôpital de Montréal, le 16 janvier dernier, l'interprète de «Comme des enfants» s'est mise à documenter cette nouvelle étape de sa vie personnelle. Au lendemain de l'accouchement, le ton était à l'humour et à la sincérité : «On s’est pas lavés depuis 3 jours, je porte une couche pour adultes, tout va bien», avait-elle témoigné depuis sa salle de bain à la maternité, brosse à dents dans la bouche.

Lire aussi :Les confessions émouvantes de Coeur de pirate, victime de viol conjugal

Coeur de Pirate n'a pas perdu de temps avant de retrouver ses fans puisqu'elle(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles