"C’est tragique" : comment Tom Cruise a tourné le dos à sa fille Suri

·1 min de lecture

Après sept ans de relation, Katie Holmes décidait de divorcer de Tom Cruise en 2012. Un seul objectif en tête: protéger sa fille Suri de la Scientologie dont son mari est membre. Avec son père avocat, l'actrice obtient en un temps record la garde exclusive de sa fille. Mais bien qu'il ait obtenu des droits de visite, l'acteur cascadeur de la saga Mission Impossible ne verrait pas sa fille.

"Il n'y a aucun signe qu'ils entretiennent une relation" confie Tony Ortega, blogueur américain et auteur de documentaires et de livres à charge contre la Scientologie dans les colonnes de Paris Match ce jeudi 19 novembre, "il a personnellement choisi la Scientologie contre sa fille. C'est tragique !" Une situation que semble regretter l'actrice. Après son divorce houleux en 2012, Katie Holmes avait choisi de s'installer à New York avec Suri et la préserver autant que possible des médias. "Cette période a été intense. Il y avait beaucoup d'attention, et j'avais une petite fille à gérer au milieu de tout ça" s'est souvenue l'actrice dans le magazine In Style en mars dernier, comme l'avaient rapporté nos confrères.

Huit ans après son divorce, l'actrice qui a fait ses débuts dans la série Dawson semble avoir retrouvé la paix, comblée par la personnalité de sa fille Suri âgée de 14 ans aujourd'hui. "Je l'aime tellement. Mon plus grand objectif a toujours été de développer son individualité. Je veux m'assurer qu'elle est à 100 % elle-même et qu'elle est forte, confiante et capable. Et qu'elle en (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDEO - "Un jeu judiciaire" : le procès de Jonathann Daval mis en scène...
Mort de l'acteur Michel Robin (La chèvre) à 90 ans
VIDEO - Le cri du coeur de Flavie Flament : "Donnez-nous le droit d'en pleurer toute notre vie"
Emmanuel Macron, "le fils caché de Nicolas Sarkozy" : cette phrase ironique
Melania et Donald Trump s'accrochent à la Maison-Blanche : cette décision inattendue