"C’est tragique" : l’hommage à Doriane, tuée d’une balle dans la tête dans le Var

·1 min de lecture

De nombreux bouquets de fleurs et deux grandes photos de Doriane sont posées sur les marches de la mairie du Plan-de-la-Tour. Les habitants de cette commune, située dans le Var, rendent hommage à la jeune femme de 32 ans, tuée d’une balle dans la tête dimanche. Le principal suspect est l'homme avec qui elle avait entretenu une brève relation et qui a effectué deux jours de cavale dans les Alpes-Maritimes. Il a été retrouvé mort mardi, à Gréolières.

Un féminicide "bouleversant" et "tragique"

L'hommage à cette jeune mère de famille a débuté mercredi en fin d’après-midi sur la place ombragée de la mairie, où se sont réuni plusieurs centaines de personnes, dans le silence et le recueillement. Les yeux sont rougis, l'émotion très forte.

>> Retrouvez Europe soir en replay et en podcast ici

"Elle travaillait un peu partout et aidait beaucoup les personnes âgées. Je pense qu'elle était très appréciée", assure une habitante du Plan-de-la-Tour. Pour elle, ce féminicide est "bouleversant" et "tragique". "Surtout qu’elle laisse une fille de 11 ans derrière elle, c’est horrible", poursuit-elle.

"Même sans la connaître, ça touche énormément"

Une minute de silence a été observée suivie de quelques prises de paroles émouvantes. "Je suis venue pour elle et sa petite fille, sa famille et ses amis. Même sans la connaître, ça touche énormément", témoigne une seconde habitante.

Âgée de 32 ans, Doriane était très appréciée dans cette commune du golfe de Saint-Tropez. Elle était inséparable d'un...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles