• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

“C’est un tour de piste pour exister” : le retour d’Arnaud Montebourg flingué par l’entourage d’Anne Hidalgo

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Arnaud Montebourg fait son grand retour en politique. Producteur de miel et défenseur du Made in France, l'ancien avocat retiré de la politique depuis 2017, se lance à la reconquête des territoires. Selon Le Parisien, l'ancien ministre de François Hollande devrait rendre officielle sa candidature à la présidentielle 2022, ce samedi 4 septembre.

Persuadé de pouvoir concurrencer Anne Hidalgo, l'homme politique veut s'imposer : "Arnaud Montebourg pense qu'il est possible qu'Anne Hidalgo ne décolle pas et qu'il aura sa chance", a affirmé un proche du politicien, au Journal du Centre. En effet, les premiers chiffres lui accordent 5 % des sondages, soit "deux à trois points derrière Anne Hidalgo", a-t-il conclu, explique Le Parisien, ce vendredi 3 septembre. Mais pour l'entourage de la Maire de Paris, le constat est sans appel : “C’est un tour de piste pour exister”, ont-ils assuré.

Par ailleurs, son départ du parti ne va pas l'aider à convaincre ses opposants : "il a quitté le bateau PS lorsqu'il prenait l'eau. Un socialiste ne peut pas soutenir quelqu'un qui n'a pas le soutien du parti", explique Patrick Kanner au quotidien. De ce fait, obtenir les 500 parrainages ne va pas être une tâche aisée. Mais devenir candidat pourrait également entrouvrir des portes à Arnaud Montebourg : "Si Hidalgo flanche, il sera sur les rangs, si elle avance, il est un atout pour elle" explique un cadre du PS. Le scénario pourrait même jouer en sa faveur : "Il a des idées intéressantes qui peuvent recouper (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Prince William : son intervention expresse pour sauver une famille afghane des Talibans
Laeticia Hallyday et Laura Smet : des retrouvailles inévitables et sous tension pour Johnny
“Il ne s’arrêtera pas” : Emmanuel Macron a donné des sueurs froides à son entourage à Marseille
VIDEO - "C’est honteux" : Emmanuel Macron critiqué après un faux pas
Harry "se considère comme un leader mondial" : le prince décrypté

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles