"C’est une situation perdant-perdant" : Novak Djokovic dénonce l’exclusion des joueurs russes et biélorusses de Wimbledon

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Malgré la polémique, Novak Djokovic sera bien présent sur le gazon de Londres cette saison : "Oui, j’ai l’intention d’aller à Wimbledon. Les tournois du Grand Chelem demeurent des tournois du Grand Chelem et Wimbledon a toujours été un rêve pour moi quand j’étais enfant. Je ne le vois pas au prisme des points ou du prize money", a annoncé le numéro 1 mondial ce lundi 23 mai en conférence de presse, à la suite de sa victoire facile contre le Japonais Yoshihito Nishioka au premier tour de Roland-Garros (6-3, 6-1, 6-0).

À lire également

"Il se foutait de moi !" : Mike Tyson revient sur sa bagarre avec le passager d’un avion

Dernièrement, l'ATP et la WTA ont annoncé qu'aucun point ne sera attribué pendant Wimbledon. Cette décision forte a été prise en réponse à l'exclusion des joueurs russes et biélorusses du Grand Chelem londonien. Un choix que ne partagent pas les instances mondiales du tennis, tout comme Novak Djokovic : "

C’est une situation perdant-perdant. C’est une mauvaise décision, je ne la soutiens pas du tout. La WTA et l’ATP avaient proposé aux jo... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles