« C’est la pire défaite de l’histoire de l’équipe de France »

·1 min de lecture
Le tacle de l'Euro.
Le tacle de l'Euro.

L'équipe de France est éliminée, mais l'Euro 2020 se poursuit. Vendredi, la séduisante Italie affrontera la clinique Belgique dans une affiche digne d'une finale. Dans l'autre quart de finale de ce tableau, l'Espagne de Luis Enrique affronte la Suisse, tombeuse de la France lundi (3-3 a.p., 5-4 aux t.a.b.). Dans l'autre partie du tableau règne l'Angleterre. Leur première victoire depuis une éternité contre l'Allemagne (2-0) mardi dans le mythique stade de Wembley offre aux « Trois Lions » un match contre l'Ukraine, qui a battu la Suède (2-1 a.p.) à la dernière minute de la prolongation. L'affiche la plus surprenante emmènera les Vikings danois et la République tchèque jusqu'aux rives de la mer Caspienne, à Bakou.

Mais les tacleurs ont décidé de revenir sur le crash de l'équipe de France sur fond de (gué)guerre d'ego et d'ambiance de cour d'école : la mère d'Adrien Rabiot s'en est prise aux amis de Paul Pogba et aux parents de Kylian Mbappé. L'image des Bleus en sort dégradée et Didier Deschamps va avoir du pain sur la planche. Nous nous demanderons également si cette élimination est le pire fiasco de notre histoire, conjuguant trois traumatismes : 1993, 2002 et 2010.

À vos cartons.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles