C’est peut-être pour cette raison que les extraterrestres ne se manifestent pas

Nathalie Mayer, Journaliste
·1 min de lecture

La vie existe-t-elle ailleurs dans l’Univers ? La question se pose depuis longtemps. Plus récemment, des connaissances nouvelles — à commencer par la découverte de nombreux systèmes planétaires et même d'exoplanétes dans les zones habitables de leurs étoiles hôtes — ont peu à peu convaincu les chercheurs qu’il est plus probable qu’improbable que des civilisations extraterrestres aient pu se développer quelque part dans notre Galaxie.

Aujourd’hui, un groupe du California Institute of Technology (États-Unis), du Jet Propulsion Labatory (Nasa) et de la Santiago High School (États-Unis) publient — dans des travaux qui doivent encore être revus par leurs pairs — une mise à jour de la fameuse équation de Drake, censée permettre de calculer les chances d’existence de civilisations extraterrestres.

Le réchauffement climatique menace aujourd’hui nos civilisations. Ailleurs dans la Voie lactée, d’autres ont pu déjà connaître un destin funeste, selon des chercheurs américains. © gonzagon, Adobe Stock
Le réchauffement climatique menace aujourd’hui nos civilisations. Ailleurs dans la Voie lactée, d’autres ont pu déjà connaître un destin funeste, selon des chercheurs américains. © gonzagon, Adobe Stock

Une fâcheuse tendance à l’autodestruction

En intégrant les dernières données disponibles, ils estiment qu’une forme de vie intelligente pourrait avoir émergé dans la Voie lactée dès huit milliards d’années après sa formation. Mais ils ont également décidé d’intégrer à leurs conclusions, tous les facteurs qui pourraient avoir mis fin à ces civilisations. Comme l’exposition à des radiations. Ou encore ce qu’ils appellent « l’auto-annihilation ».

Guerre, changement climatique, développement de biotechnologies. Des chercheurs ont en effet déjà étudié les risques de voir l’humanité, dépassée par le progrès, se détruire elle-même. De la même manière, les travaux présentés aujourd’hui suggèrent que la plupart des civilisations extraterrestres intelligentes — sauf les plus jeunes d’entre elles — apparues dans la galaxie au fil du temps ont d’ores et déjà disparu en raison de leur incapacité à empêcher leur propre anéantissement. Transformant notre Voie lactée en véritable cimetière de...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura