C’est quoi l’aide publique au développement ?

Atelier des modules, Brut., franceinfo

La France consacre 0,37% de son revenu national brut (RNB) à l'aide publique au développement.

Elle s’est pourtant engagée il y a 40 ans et réengagée en 2015 comme 28 autres membres de l’OCDE à y allouer 0,7% de son RNB.

Il s’agit de dons ou de de prêts à des conditions favorables, accordés à des pays en développement pour favoriser leur développement économique et améliorer leur niveau de vie.

Seuls 6 pays ont tenu leur promesse

A ce jour, seuls 6 pays ont tenu leur promesse : les Pays-Bas, la Suède, le Royaume uni, le Luxembourg, la Norvège et le Danemark.

La France est néanmoins le 5e contributeur mondial, derrière les États-Unis, le Royaume-Uni, l’Allemagne et le Japon.

L'aide publique au développement a contribué à réduire de moitié l’extrême pauvreté comme la mortalité infantile depuis 1990.



Retrouvez cet article sur Francetv info

Guyane : la ministre des Outre-Mer s'excuse au nom de l'État
Culture : une sculpture inconnue de Rodin vient d'être dévoilée
Vêtements : une ligne pour enfants handicapés
Présidentielle : paroles de chômeurs
Guyane : des excuses pour relancer les négociations

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages