"C’est facile de se glorifier quand on gagne des étoiles et de dénoncer tout un système quand on les perd" : la réponse du Guide Michelin à Marc Veyrat

franceinfo
Gwendall Poullennec, le directeur du célèbre Guide, s'est exprimé vendredi après la publication d'une lettre dans Le Point par Marc Veyrat. Le chef, qui a perdu sa troisième étoile en janvier, demande à ne plus figurer dans le Guide.

Le directeur du Guide Michelin, Gwendall Poullennec, a répondu ce vendredi 12 juillet sur franceinfo aux propos de Marc Veyrat, le chef de La Maison des bois à Manigod, en Haute-Savoie, qui s'est vu retirer sa troisième étoile dans l'édition 2019, en janvier.

Dans une lettre publiée dans Le Point mercredi 10 juillet, Marc Veyrat annonce se retirer du Guide et laisse entendre que ses inspecteurs ne seraient pas venus chez lui, qu'ils lui auraient reproché d'avoir mis du cheddar dans son soufflé au fromage alors que ce n'était pas le cas. "C’est quand même assez facile de se glorifier lorsqu'on gagne des étoiles et de dénoncer tout un système quand on les perd", a répondu Gwendall Poullennec.

Franceinfo : Que répondez-vous à Marc Veyrat ?

Gwendall Poullennec : Marc Veyrat a été, et reste, un chef de génie et ses propos sont l’évidence d’une grande tristesse. Ils témoignent d’un chef qui a perdu un peu ses moyens et le sens des réalités. En aucun cas nous ne pouvons l’autoriser à mettre en cause les compétences, le professionnalisme et l’engagement des équipes du Guide Michelin. Je déments formellement les propos qu'il nous attribue, ils sont sans lien aucun avec la réalité. Evidemment, le Guide Michelin est allé tester son établissement en 2017, en 2018, et même cette année en 2019. Nos inspecteurs sont anonymes, ils œuvrent dans les restaurants comme de (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi