"C’est difficile" : Florence Foresti évoque sans filtre sa fille Toni et la génération qui les sépare

Ce vendredi 29 mars à 21h, le nouveau spectacle de Florence Foresti Boys Boys Boys sera disponible sur Canal+. La comédienne était donc la nouvelle invitée de l’émission de Canal+ Clique ce lundi 26 mars, l’occasion pour elle de faire la promotion de son dernier show et de parler de sa génération qui entre en opposition avec celle de sa fille Toni.

"La jeunesse sait tout, ils savent tout. (…) Je pense qu’on était comme ça, mais on est d’accord que là, c’est exacerbée avec les réseaux sociaux et donc, oui, la génération après nous sait toujours mieux que nous et c’est chouette et c’est très bien, et je m’en amuse parce que c’est vrai que c’est difficile d’avoir un débat aujourd’hui avec ses ados, c’est très compliqué d’avoir un débat avec ses ados parce que certes, il y a un gouffre, mais nous, on a la connaissance. Je pense qu’on a un peu de connaissance, un peu plus. C’est difficile de confronter leur fougue qui est extraordinaire et notre connaissance qui est pas mal non plus, ce qui est chouette c’est quand ça se rencontre, mais quand ça s’oppose c’est difficile." a-t-elle exprimé avant de revenir sur le monde qui effraie la nouvelle génération. "Je pense qu'ils sont malheureux nos jeunes. Enfin, je ne crois pas tout savoir. Je ne crois pas que ma fille soit malheureuse à tout prix, mais elle passe par des moments, tous nos jeunes, des moments de confusion, même d'abattement ! Qu'est-ce qui peut les faire rêver aujourd'hui ? C’est compliqué de vivre bien avec ce qu’ils se mangent tous les jours. (…) Ils ont l’air de savoir beaucoup de choses et c’est vrai qu’ils en savent beaucoup, certainement trop pour leur âge, je pense qu’ils n’ont pas les moyens de processer tout ce qu’ils reçoivent avec le flot de fausses informations qu’ils reçoivent" a-t-elle dit.

À lire également

“La personne la plus extraordinaire au monde” : Alexandre Kominek fait une jolie déclaration à sa compagne...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi