« C’est difficile pour certains de revenir au bureau »

·1 min de lecture
Les heures de pointe dans le métro parisien n'ont pas manqué à certains salariés.
Les heures de pointe dans le métro parisien n'ont pas manqué à certains salariés.

« Ça y est, c?est la rentrée, et cette fois pour de bon? Je travaille dans un grand groupe français et nous voilà de retour au bureau, de manière pérenne, je crois. Cela fait vraiment un drôle d?effet? Car, depuis des mois et des mois, en fait depuis le premier confinement de mars 2020, notre vie au travail est profondément chamboulée. C?est sûr, rien ne se passera plus jamais comme avant, même si nous avons enfin repris le chemin du bureau. Mon entreprise a proposé à chaque salarié de signer un avenant au contrat de travail. Le deal ? Huit jours de télétravail par mois. Cela revient à télétravailler deux jours par semaine et à être présent au bureau trois jours par semaine. Nous pouvons fixer librement ces deux journées de télétravail dans la semaine, il n?y a pas d?interdit concernant le lundi ou le vendredi, par exemple. »

À LIRE AUSSI« L?essor du télétravail m?a permis de troquer Paris pour Grenoble »

Voir les gens en chair et en os, quel plaisir !

« Deux jours par semaine de télétravail, certains collègues se plaignent en disant que ce n?est pas assez, mais cela me convient parfaitement. Car je dois avouer qu?au fond je n?aime pas vraiment le télétravail. Je n?en pouvais plus de rester chez moi? C?est vrai que je suis plus productif en restant chez moi car je ne suis dérangé par personne, je peux me concentrer parfaitement, mais le travail ne se limite pas à la stricte production, il y a aussi une part de social. Les discussions qui se déroulent dans le [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles