"C’est quelque chose qui me trotte dans la tête" : Jeune retraité, Jo-Wilfried Tsonga a déjà une idée de reconversion

Zabulon Laurent/ABACA

C'est en larmes que Jo-Wilfried Tsonga avait fait ses adieux au tennis. Le 24 mai dernier, le Manceau disputait l'ultime match de sa longue carrière au premier tour du tournoi de Roland-Garros. Opposé à Casper Ruud, Tsonga avait livré une belle bataille en remportant notamment le premier set de la rencontre. Malheureusement, l'ex-numéro 1 français s'était blessé à l'épaule en fin de match et s'était finalement incliné en quatre sets (6-7, 7-6, 6-2, 7-6). Lors d'un discours émouvant qui a suivi son élimination synonyme de la fin de sa carrière, Jo-Wilfried Tsonga avait déclaré : "Je suis maintenant devant vous sans ma raquette qui aura été ma meilleure amie pendant 30 ans. Devenir papa a rebattu les cartes de ma vie. Ma famille redevient ma priorité et j'espère que le monde s'apaisera comme je suis apaisé aujourd'hui. Merci Roland-Garros, merci Monsieur Tennis, je t'aime."

Présent à Tignes à l'occasion d'un événement organisé par "Les Étoiles du sport", Jo-Wilfried Tsonga est revenu sur ses premiers mois de jeune retraité à l'occasion d'un entretien face à la presse. L'homme de 37 ans ne cache pas avoir eu du mal à accepter sa nouvelle vie : "Les premiers mois ont été un peu difficiles, on se sent un peu vide", confie l'ancien joueur dans des p...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi