"C’est une catastrophe" : Karine Le Marchand dévoile son combat louable

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Lundi 23 août prochain, Karine Le Marchand présentera sur M6 L’Amour est dans le pré : Que sont-ils devenus ? Pour l’occasion, l’animatrice télé de 53 ans a accordé une interview à Télé 7 Jours. Dans les colonnes de nos confrères, elle a évoqué le prochain tournage de La France a un incroyable talent, mais aussi la préparation de nouveaux numéros de son programme Une ambition intime. Cette fois, les femmes politiques seront à l’honneur à l’écran. "Nous aurons peut-être, pour la première fois, trois candidates à l’élection présidentielle", a-t-elle affirmé, décidée à mettre en avant l’égalité des sexes.

"Nous sommes à la 16e place mondiale au niveau de la parité et nous sommes en recul. C’est une catastrophe", s’est-elle indignée, avant de regretter que "la misogynie dans les partis politiques et les médias est encore extrêmement puissante". Décidée à agir et faire bouger les choses à son échelle, Karine Le Marchand a estimé qu’il "est temps de donner une place aux femmes politiques sans considérer leurs tenues et sans parler de leur côté sexy ou futile". Engagée pour faire avancer les choses à ce niveau, la présentatrice télé "pense" être féministe, même si elle n’est pas pour autant "anti-mecs". "Je n’ai aucun mépris pour les garçons et ne suis pas pour un monde sans hommes, bien au contraire. Il me semble néanmoins que l’égalité de traitement, de considération et de salaire ne doit plus être un rêve", a-t-elle affirmé.

La cause de l’égalité des sexes n’est pas la seule qui pousse (...)

Lire la suite sur le site de GALA

PHOTO - Amélie Mauresmo dévoile un rare cliché de son fils : "Petit homme devient grand"
Le prince Charles généreux : il vient en aide aux victimes des incendies en Grèce
« Faire campagne en short et en tongs » : le PS raillé après l’affaire DSK
"Ça ne suffit pas" : Jean-Michel Blanquer encore taclé par une star du sport
PHOTO - Patrick Bruel joue les mannequins à Los Angeles pour son fils

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles