"C’est un aveu d’impuissance de l’État" : Bardella réclame la mise sous scellés de l’Ocean Viking

Jordan Bardella sur BFMTV le 10 novembre 2022 - BFMTV
Jordan Bardella sur BFMTV le 10 novembre 2022 - BFMTV

Le nouveau président du Rassemblement national a fustigé l'accueil dans le port de Toulon de l'Ocean Viking, qui contient 234 rescapés de la Méditerranée à son bord.

L'accueil de l'Ocean Viking en France fait beaucoup réagir l'extrême droite française. Invité sur BFMTV, Jordan Bardella l'a défini comme un "aveu d’impuissance de l’État" face à l'Italie, dirigée par un nouveau gouvernement d'extrême droite qui a refusé d'ouvrir ses ports.

Pour le nouveau président du Rassemblement national, "envoyer un message de fermeté [aux migrants], c’est aussi protéger les Français" car "il peut y avoir des gens qui sont infiltrés".

Un peu plus tôt dans la journée, Jordan Bardella a demandé "une commission spéciale d’enquête du Parlement européen sur les liens entre ONG et filières criminelles de passeurs". Une demande explicitée sur notre antenne. "Il y a une complicité ouverte affichée entre le gouvernement et les mafias de passeurs", a-t-il lancé.

Les organisations non-gouvernementales sont, selon lui, des organisations "d'extrême gauche". C'est pourquoi le nouveau leader du RN demande à ce que l'Ocean Viking soit "placé sous scellés".

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Jordan Bardella: "Il y a une complicité entre les ONG d'extrême gauche avec les mafias de passeurs"