"C’est assez déroutant" : Mareva Galanter réagit à la participation de candidates transgenres à Miss France

Ce mardi 7 juin Mareva Galanter était invitée sur le plateau du Buzz TV à l’occasion de la mini-série documentaire, qu’elle incarne, intitulée Les Sentinelles de l’océan, à découvrir ce mercredi 8 juin, sur Ushuaïa TV. La reine de beauté en a profité pour revenir sur l’ouverture de l’élection Miss France aux candidates transgenres. Une première dans l’histoire du concours. En effet, cette année, la candidate transgenre Andréa Furet, 19 ans, figure parmi les 12 prétendantes au titre de Miss Paris, pour l'élection de Miss France 2023. Un visage connu des téléspectateurs de TF1, puisqu’on a pu la découvrir dans le téléfilm ‘Il est elle’, qui traitait du sujet de la transidentité chez les mineurs.

À lire également

Elodie Gossuin prête à succéder à Sylvie Tellier ? Sa réponse cash

"Il doit y avoir une élection de Miss transgenre, qui doit exister, peut-être qu’elle pourrait exister encore plus" estime Mareva Galanter avant d’ajouter dubitative : "Que des transgenres puissent passer par l’élection de Miss France, pourquoi pas… Je trouve ça étonnant, l’ayant moi-même fait. Il faut que les esprits changent. Ce n’est pas tout à fait la même chose". Vous pensez que ça dénature le concours Miss France ? l’interroge le journal... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles