"C'est important d'avoir deux niveaux d'action" : à Paris, des lycéens débattent sur l'écologie avant d'aller manifester

Alexis Morel
Plus de 250 élèves du lycée Hélène-Boucher, dans le 20e arrondissement de Paris, ont participé à un débat sur le climat vendredi, avant d'aller défiler dans les rues.

Entre 29 000 et 40 000 jeunes ont manifesté pour le climat, vendredi 15 mars, à Paris. Des centaines de cortèges ont également défilé dans plusieurs autres villes de France. Dans le même temps, le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer, avait demandé à tous les lycées d'organiser des débats sur le sujet, de 16 heures à 18 heures. Les élèves du lycée Hélène-Boucher, dans le 20e arrondissement de la capitale, ont participé à l'opération mais l'ont décalée pour participer à la manifestation.

Un débat organisé avant les consignes du ministre

Au total, plus de 250 élèves ont participé à la table ronde proposé dans le lycée parisien. Ces jeunes tiennent d'ailleurs à rappeler qu'ils en avaient pris l'initiative avant les consignes du ministre, "à la suite du premier vendredi de mobilisation lycéenne", explique une élève. "On s'est dit que c'était bien mais qu'on avait l'impression que ça n'avançait pas. On avait envie de faire quelque chose au sein du lycée. On a donc lancé une pétition avant les vacances dont un des points était d'organiser des conférences sur le thème de l'écologie."

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi