"C'est quelque chose qui nous ronge de l'intérieur" : des Français d'origine arménienne commémorent le génocide

Margot Delpierre, franceinfo
Mercredi 24 avril, la France commémorait pour la première fois officiellement le génocide arménien. Une cérémonie émouvante a eu lieu à l'hôtel de ville de Paris, en présence de Français d'origine arménienne.

Le salon de réception de l'hôtel de ville de Paris s'est rempli en quelques minutes, mercredi 24 avril. Des centaines de membres de la communauté arménienne étaient invités par la maire, Anne Hidalgo, à l'occasion de la journée nationale de commémoration du génocide arménien de 1915, la première commémoration française officielle de ce drame qui a fait entre 1 200 000 et 1 500 000 morts.


Parmi les invités, Haïgouhie n'a pas caché son émotion. Cette femme de 71 ans a perdu une partie de sa famille pendant le génocide. "C'est quelque chose qui nous ronge de l'intérieur. Je n'ai rien de mes parents, de mes grands-parents. Il n'y a qu'une photo. Quand je vois les Français, qu'ils disent 'cette armoire vient de ma grand-mère', je leur dis 'vraiment, il faudrait savoir la chance que vous avez de vivre dans un pays paisible, sur vos terres'."

Si je ne me retenais pas, je pleurerais maintenant.

Haïgouhie

à franceinfo

Irina aussi ne cesse de rêver des terres d'Arménie. C'est d'habitude là-bas qu'elle commémore chaque année le génocide. "En Arménie, on (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi