“C’était mon médecin de famille” : le témoignage glaçant de Najoua Belyzel, victime d’attouchements sexuels “de 10 à 13 ans”

·1 min de lecture

Après avoir raconté son histoire dans une chanson, la chanteuse Najoua Belyzel a levé le voile sur ses blessures d'enfance sur Non Stop People.

Jordan de Luxe recevait Najoua Belyzel ce lundi 1er février dans son émission L'instant de luxe sur Non Stop People. L'auteur-interprète du tube Gabriel sorti en 2005 avait écrit une chanson sur un docteur qui lui imposait des attouchements sexuels, dans son premier album Entre deux mondes... En équilibre sorti l'année suivante et écoulé à 150 000 exemplaires. Mais elle ne s'était jamais exprimée à ce sujet. "Ce n’était pas un sujet qu'il fallait que je mette en avant. (...) Quelque part, c'est de la censure", a-t-elle expliqué face à Jordan de Luxe, en faisant référence à sa maison de disque de l'époque. L'artiste a ensuite dévoilé un témoignage absolument effroyable.

À lire également

Violé à 11 ans, le député Bruno Questel livre un témoignage bouleversant (VIDEO)

"De 10 à 13 ans, j’ai eu un bourreau qui était mon médecin de famille, mon médecin traitant. J’ai subi des attouchements sexuels. (...) Je n'en ai jamais parlé réellement. Quand j'en parlais, c'était avec des mots d'enfants, de jeunes filles. Je disais que je ne voulais pas aller chez ce docteur parce que je ne l'aime pas, il est bizarre, c'est un sadique. (...) J'y allais de moins en moins. A un moment donné, ce médecin a pris le dessu...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi