"C’étaient les prémices de ma relation" : émue, Louane parle de la première chanson écrite avec son "mec"

·1 min de lecture

Invitée de Bernard Montiel sur RFM, ce samedi 15 mai, la chanteuse Louane Emera s’est exprimée sur son album Joie de vivre, initialement paru en 2020, mais dont une nouvelle édition vient de sortir. En effet, un nouveau titre a été ajouté fin février : Derrière le brouillard, où elle chante aux côtés de l’artiste Grand Corps Malade. Mais c’est au sujet d’un autre morceau, Aimer à mort, que la jeune femme s’est plus longuement confiée. Le clip de ce titre, qui est également à retrouver dans l’album, a été tourné à Barcelone chez ses sœurs, rappelle-t-elle.

Louane a expliqué aux auditeurs de la radio que ce titre était "très particulier" pour elle, puisque "c’est le premier titre que j’ai écrit et composé avec mon mec, donc c’était un vrai truc. C’est une vraie chanson d’amour, une chanson qui me parle beaucoup, car évidemment, c’étaient les prémices de ma relation", poursuit ensuite la chanteuse. "C'est toujours particulier d’avoir une chanson d’amour comme ça". Un morceau dont les paroles sont extrêmement émouvantes et mettent en lumière la relation que Louane entretient avec son compagnon, Florian Rossi : "Aimer à mort, sans respirer. Même quand j’ai tort, je suis là, j’arrête pas. Aimer à mort, sans se toucher. Même si j’ai peur, je suis là, je crois en toi et moi…"

Outre la réédition de cet album, Louane est bien occupée ces jours-ci. Selon les informations du Parisien, la jeune artiste va jouer dans une série télévisée : Visions, un polar qui se déroulera en six épisodes (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Calogero : sa compagne Marie Bastide raconte leur première rencontre dans une boîte de nuit de Paris
Ketty Sina, ex-Clodette, revient sur la relation fusionnelle entre Claude François et ses admiratrices : "Il aimait ça, il entretenait ça" (VIDEO)
"Les bras m'en tombent" : Akhenaton pousse un gros coup de gueule contre l'annulation du concert-test à Marseille
"Je passe plus de cinq heures par jour à me préparer les rares choses que je peux avaler" : Françoise Hardy se confie sur ses problèmes de santé
Claudio Capeo pose totalement nu, Magali Ripoll (N'oubliez pas les paroles) y voit une référence plutôt... inattendue !