Dans "C à Vous", Sting revient sur son rire au début de "Roxanne"

·1 min de lecture
Dans
Dans

MUSIQUE - Les premières secondes et le rire au début de la chanson Roxanne du groupe The Police sont iconiques. Pourtant, comme l’a rappelé Sting sur le plateau de C à Vous jeudi 18 novembre, ils sont le fruit du hasard.

En 1978, The Police se trouve à Paris. Pendant son séjour, Sting écrit Roxanne, qui porte le nom de l’héroïne d’une représentation de Cyrano de Bergerac dont il a vu l’affiche. Le morceau sera enregistré dans la foulée dans la capitale, avec une petite anecdote restée sur la bande.

“Dans le studio derrière moi, il y avait un piano droit. Je me suis assis sur le clavier et j’ai joué cet accord avec mon derrière et c’est l’empreinte qui reste”, a-t-il raconté pendant l’émission. Le rire qui s’ensuit est également sur la bande, et il y restera.

Roxanne connait un succès immédiat et permet à Sting de s’imposer au sein du groupe. “Sting fait basculer définitivement le groupe vers une politique d’efficacité rock commerciale. Il y a donc déjà au sein du groupe un putsch, une OPA de Sting sur l’identité même du groupe”, expliquait ainsi sur franceinfo Stéphane Loisy, auteur de Sting, depuis tout ce temps (Éditions Romart).

Le morceau sera ensuite inclus sur le premier album du groupe, Outlandos d’Amour. Il est depuis régulièrement réinterprété par Sting en solo, pour le bonheur de ses fans.

À voir également sur Le HuffPost: Juliette Armanet nous parle de “Brûler le feu”, son album rempli d’amour et taillé pour la scène

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles