C à vous : Ému, Maxime Switek fait ses au revoir à Anne-Elisabeth Lemoine et toute l'équipe de France 5 (VIDEO)

Maxime Switek quitte France 5 pour BFM TV. Après six ans à la tête de la chronique 5/5 de C à vous, le journaliste a décidé de changer de cap. La chaîne d'information en continue de NextRadioTV - dont les salariés sont en grève depuis ce mercredi - avait officialisé le recrutement de ce dernier le 15 juin par le biais d'un communiqué de presse. Une nouvelle qui n'avait pas du tout plu à Anne-Elisabeth Lemoine, qui, le soir-même, avait tenté de faire payer à son confrère sa décision. Ce vendredi 26 juin, à l'heure de la dernière émission de la saison, mais surtout la dernière de Maxime Switek, toute l'équipe du talk-show a préparé une chronique surprise, longue de près de dix minutes, entièrement dédiée au journaliste.

"Merci Maxime !"

Un 5/5 très spécial, renommé pour l'occasion "Merci Maxime !", plein d'images d'archives, de souvenirs, de cadeaux et de quelques images off. Après avoir rediffusé la première chronique de Maxime Switek - aux côtés d'Anne-Sophie Lapix, qui débutait le même jour (le 2 septembre 2013) à la présentation de C à vous -, Anne-Elisabeth Lemoine, Patrick Cohen, Pierre Lescure et Marion Ruggieri ont tous rappelé quelques souvenirs d'antenne avec leur collègue. Des messages de l'équipe du 5/5 (que l'on ne voit généralement pas) ainsi qu'un message vidéo de Christine Bravo annoncé mais diffusé hors antenne - l'animatrice avait particulièrement apprécié la compagnie de Maxime Switek lors de son passage sur le plateau de C à vous - sont venus compléter l'hommage.

Un

Retrouvez cet article sur Télé-Loisirs

Racisme : Les Simpson et Les Griffin n'emploieront plus d'acteurs blancs pour doubler des personnages de couleur
Family Business (Netflix) : date, intrigues, casting… Toutes les infos sur la saison 2
Les 12 Coups de midi : à peine arrivé, Antonin décroche l'Etoile mystérieuse de juin 2020 ! La star à découvrir était…
Koh-Lanta : Charlotte dévoile un cliché très sexy et se moque d'elle-même
Clément Hatik (Validé) victime de violences policières : "Je me suis fait casser la gueule"