En Côte d'Or, Macron vient rencontrer des agriculteurs, privés de Salon cette année

·1 min de lecture

Annulée pour cause de Covid-19, la 58e édition du Salon de l'Agriculture devait ouvrir ses portes dans quelques jours. Emmanuel Macron n'a pas pour autant remis à plus tard l'ensemble des rendez-vous liés à la thématique agricole. Mardi matin, il se rendra à la Ferme d'Etaules, située au nord de Dijon (Côte d'Or) aux côtés du ministre de l'Agriculture, Julien Denormandie. Cette exploitation familiale (7e génération) élève moutons, cochons et chevaux et dispose de 400 hectares de culture, ainsi que d'un laboratoire de transformation et d'un magasin de vente à la ferme.

Dans la foulée, à 12 heures, le chef de l'Etat présidera une table ronde réunissant producteurs, distributeurs, industriels et transformateurs. L'occasion d'un "moment de bilan et de perspectives" des Etats généraux de l'Alimentation - "ce qui marche" et "ce qu'il faudrait faire pour aller plus loin" - et de la loi Egalim, explique l'Elysée, qui rappelle "l'attachement" d'Emmanuel Macron à ce sujet et à "l'amélioration de la situation individuelle des agriculteurs". 

La table ronde sera animée par Serge Papin, l'ex-PDG de Système U, chargé par le gouvernement d'une mission sur la répartition de la valeur dans les filières agroalimentaires. Son rapport est attendu pour avril.

Des entretiens avec les syndicats agricoles

La semaine dernière, Emmanuel Macron a aussi commencé à s'entretenir, comme de tradition avant le Salon de l'Agriculture, avec les représentants des six principaux syndicats agricoles. Christiane La...


Lire la suite sur LeJDD