Côte-d'Or : vers un couvre-feu à 18 heures ?

Dix nouveaux départements pourraient avancer leur couvre-feu à 18 heures ; c'est le cas de la Côte-d'Or. La patronne d'un restaurant de Dijon (Côte-d'Or) écoute attentivement les annonces du Premier ministre. "Le soir, je pense qu'il n'y aura pas beaucoup de clients. Déjà là il n'y en a pas, avec la livraison et le couvre-feu à 20 heures donc en le ramenant à 18 heures, je ne vois pas comment il pourrait y avoir plus de clients potentiellement intéressés à venir chercher à emporter", explique Valérie Jaggi. Taux d'occupation à 72% en réanimation La plupart des habitants rencontrés sont résignés, mais beaucoup doutent de l'efficacité d'une telle mesure. "Ce que je crains fort, c'est que ça amasse des gens sur une amplitude beaucoup plus courte dans les magasins, je pense que c'est à double-tranchant", explique une riveraine. Les indicateurs en Côte-d'Or ne sont pas bons : le taux d'incidence est de 218,4 cas pour 100 000 habitants, et le taux d'occupation en réanimation est de 72%.