Côte-d'Or : cinq pilleurs de péages mis en examen

franceinfo
Côte-d'Or : cinq pilleurs de péages mis en examen

Cinq personnes, soupçonnées d'avoir volé la monnaie des caisses automatiques aux péages dans le Grand Est, ont été mises en examen, mardi 11 avril, a rapporté France Bleu Bourgogne, mercredi 12 avril. Six personnes ont été interpellées lors de cette opération de police. Une information judiciaire avait été ouverte à Dijon (Côte d'Or), en février dernier, pour vol en bande organisée, association de malfaiteurs, destruction de véhicules par incendie, refus d’obtempérer, usurpation de plaques d’immatriculation et recel.

Les gendarmes les cherchaient depuis le mois de décembre, date à laquelle l'équipe de malfaiteurs a commencé à s'attaquer aux caisses automatiques de plusieurs péages isolés sur le réseau autoroutier du Grand Est, explique un communiqué du SIRPA, le service d'information des armées. "Agissant de nuit, avec des véhicules volés, les malfaiteurs fracturent la porte d'une cabine avant d'arracher le monnayeur au moyen d'une sangle ou d'une corde et de le vider de ses pièces de monnaie".

La bande de malfaiteurs rapidement identifiée

"Les investigations des gendarmes permettent d'identifier rapidement une bande organisée de malfaiteurs issus de la communauté des gens du voyage, implantés en Côte-d'Or", précise le communiqué du SIRPA. Les gendarmes mettent alors en place un système d'alerte et de surveillance pour prendre les malfaiteurs en flagrant délit. "Pour échapper aux forces de l'ordre, ils n'hésitent cependant pas à prendre l'autoroute à contresens et à rouler tous feux éteints à très vive allure en pleine nuit sur de petites routes de campagne". Les militaires ont donc finalement réussi à interpeller six d'entre eux mardi.

Les suspects sont soupçonnés d'être impliqués dans une quinzaine d'attaques de péages dans les huit départements du Grand Est.

Si chacun des vols n'a rapporté que quelques centaines d'euros, les dégradations sur les monnayeurs (...) Lire la suite sur Francetv info

Explosions à Dortmund : la belle solidarité entre supporters
Hamon : opération séduction en banlieue
Explosions à Dortmund : l'intervention militaire allemande en Syrie et en Irak en cause
Dortmund : une ambiance lourde pour le match entre Monaco et le Borussia
Attaque à Dortmund : les enquêteurs privilégient la piste islamiste

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages