Côte d'Ivoire: des retrouvailles «constructives» pour le trio Bédié-Gbagbo-Ouattara

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le président Alassane Ouattara a reçu ce jeudi 14 juillet ses deux prédécesseurs Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié. Les ténors indétrônables de la scène politique ivoirienne se sont entretenus pour la première fois depuis douze ans. Cette réunion intervient dans le cadre du dialogue politique, à un moment d'apaisement.

Avec notre correspondant à Abidjan, Sidy Yansané

Au sortir de leur réunion d'environ 1h30, Alassane Ouattara, Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié se sont contentés d'une déclaration commune très succincte que Laurent Gbagbo, le cadet du trio, s'est permis de lire. Il a fait mention d'un échange « constructif », « dans la vérité », qui permettrait « la décrispation du climat socio-politique » en Côte d'Ivoire.

Les deux anciens chefs d’État ont remercié leur successeur pour « son accueil fraternel » : « La rencontre de ce jour a été une rencontre de retrouvailles pour renouer le contact et échanger dans la vérité. Le président de la République et ses deux prédécesseurs ont exprimé leur volonté de faire de cette première rencontre un levain de la décrispation du climat socio-politique national », a déclaré Laurent Gbagbo.

Le président Alassane Ouattara a pris la suite, en plaidant pour que cette « réunion extraordinaire » devienne désormais ordinaire et régulière : « Je leur ferai appel pour recueillir leur avis et leur recommandation. Je trouve que ce serait une très bonne chose pour la nation d'écouter mes prédécesseurs, leur connaissance du pays, leur expérience. Evidemment aussi le poids politique qu'ils représentent. »


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles