Publicité

La Côte d'Ivoire renaît face au Sénégal et se hisse en quarts au bout du suspense

Après une phase de groupes désastreuse, la Côte d'Ivoire s'est relancée mardi dans sa CAN à domicile en battant le champion d'Afrique en titre, le Sénégal, en huitièmes de finale. Mal engagés dans la partie, les Éléphants y ont cru jusqu'au bout et ont su égaliser avant la fin du temps réglementaire avant de s'imposer lors des tirs aux buts (1-1, t.a.b. 5-4).

En huitième de finale, "une nouvelle compétition commence", a-t-on coutume de dire dans le football. L'adage s'est une nouvelle fois vérifié mardi 30 janvier. La Côte d'Ivoire, en perdition et miraculeusement repêchée, a battu le Sénégal, champion d'Afrique, pourtant le seul pays à avoir remporté ses trois matches de poule. Les Éléphants lui ont tenu tête jusqu'aux tirs au but (1-1, t.a.b. 5-4).

La capitale administrative de la Côte d'Ivoire, Yamoussoukro, s'est mise sur son 31 pour accueillir ses Éléphants. Le stade Charles Konan Banny est rempli à ras bord et propose une des plus belles ambiances de la compétition à ce jour pour le match de gala entre le champion d'Afrique et le pays hôte.

En face, le champion d'Afrique 2022 craint, lui, le couperet et semble fébrile, à l'image d'un Sadio Mané qui s'en sort bien en écopant seulement d'un jaune après un vilain geste sur Sangaré. Le bloc défensif tient bon mais enchaîne les micro-erreurs qui pourraient se payer cash à force.


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Récap' CAN : la rumeur Renard, la Côte d'Ivoire savoure
CAN 2024 : avec les premières éliminations, la valse des sélectionneurs a déjà commencé
CAN 2024 : le Maroc qualifie la Côte d'Ivoire en battant la Zambie