Côte d'Ivoire : Ouattara et Gbagbo se rencontrent le 27 juillet

·1 min de lecture
C'est une première depuis dix ans. Le président Alassane Ouattara et son prédécesseur Laurent vont se rencontrer le 27 juillet 2021. 
C'est une première depuis dix ans. Le président Alassane Ouattara et son prédécesseur Laurent vont se rencontrer le 27 juillet 2021.

L?information a été donnée par le porte-parole du gouvernement ivoirien, Amadou Coulibaly, lors d?une conférence de presse. « Le président Alassane Ouattara recevra Laurent Gbagbo le 27 juillet, au palais de la présidence », a-t-il déclaré. Les deux hommes, âgés respectivement de 79 et de 76 ans, ont eu « un contact » téléphonique début juillet, a-t-il ajouté, confirmant une information d?Africa Intelligence. Il s?agira de leur première rencontre depuis l?élection présidentielle de 2010, où ils étaient adversaires au second tour. À l?époque, la Côte d'Ivoire avait connu une grave crise postélectorale (2010-2011) née du refus de M. Gbagbo, au pouvoir depuis 2000, de reconnaître sa défaite à la présidentielle face à Alassane Ouattara. Plus de 3 000 personnes étaient mortes et Laurent Gbagbo avait été arrêté en avril 2011, avant d?être poursuivi par la Cour pénale internationale (CPI) pour crimes contre l?humanité lors de cette période. Mais Laurent Gbagbo est rentré le 17 juin en Côte d'Ivoire, après avoir été définitivement acquitté par la CPI.

À LIRE AUSSICôte d'Ivoire : Laurent Gbagbo, un parcours politique à part

Une première depuis dix ans?

« Dix ans [d?absence], c?est beaucoup », avait notamment lancé Laurent Gbagbo lors de son retour dans son village natal de Mama (Ouest), fin juin. Très vite, il a de nouveau occupé le champ politique, en allant notamment rencontrer le 10 juillet un autre ancien président et ex-rival, Henri Konan Bédié. Les deux hommes o [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles