Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé acquittés par la CPI

Par Le Point Afrique
·1 min de lecture
L’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo s'était établi en Belgique en attendant l'audience de ce mercredi 31 mars.
L’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo s'était établi en Belgique en attendant l'audience de ce mercredi 31 mars.

La Cour pénale internationale (CPI) a donc confirmé ce mercredi 31 mars l'acquittement prononcé en 2019 de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo et de son ancien ministre, Charles Blé Goudé, ex-chef du mouvement des Jeunes Patriotes, reconnu non coupable de crimes contre l'humanité. « À la majorité, la chambre d'appel rejette [...] l'appel du procureur et confirme la décision de la chambre de première instance ».

Accusés de quatre chefs de crimes contre l'humanité ? meurtres, viols, persécutions et autres actes inhumains ?, les deux hommes ont toujours clamé leur innocence, pour ces faits qui auraient été commis entre 2010 et 2011 au cours des violences postélectorales en Côte d'Ivoire, violences nées du refus de Laurent Gbagbo de reconnaître la victoire à la présidentielle de son rival Alassane Ouattara. Bilan : 3 000 morts.

Et pourtant tout aura été tenté du côté de la CPI. La procureure générale sortante de la Cour, Fatou Bensouda, avait interjeté appel en septembre 2019, huit mois après l'acquittement, souhaitant un nouveau procès. Pour la cheffe de la CPI, les juges avaient acquitté les deux hommes « ?sans formuler correctement et sans appliquer de manière cohérente une norme de preuve clairement définie? ». « L'appel démontrera que la chambre de première instance a commis des erreurs de droit et de procédure qui a abouti à l'acquittement de M. Gbagbo et de M. Blé Goudé pour tous les chefs d'accusation », avait-elle promis. Le procès de l'ancien présid [...] Lire la suite