Côte d'Ivoire : décès de l’homme politique Laurent Dona-Fologo

Source AFP
·1 min de lecture
Après avoir été ministre sans interruption pendant plus d'une décennie dans le gouvernement du premier président du pays, il fut pendant quatre ans ministre d'État d'Henri Konan Bédié. (Illustration)
Après avoir été ministre sans interruption pendant plus d'une décennie dans le gouvernement du premier président du pays, il fut pendant quatre ans ministre d'État d'Henri Konan Bédié. (Illustration)

Laurent Dona-Fologo, grande figure de la politique ivoirienne qui fut ministre sous la présidence de Félix Houphouët-Boigny, puis d'Henri Konan Bédié, est décédé vendredi 5 février à Abidjan, à l'âge de 82 ans, a annoncé la télévision ivoirienne.

« On apprend le décès de l'ancien ministre, homme d'État, grand serviteur de la nation, Laurent Dona-Fologo, ce vendredi 5 février », a annoncé la télévision dans son dernier journal du soir. Journaliste de formation, « LDF » fut également le premier rédacteur en chef du journal pro-gouvernemental ivoirien Fraternité-Matin, créé en 1964, avant d'être nommé ministre de l'Information.

À LIRE AUSSIÉconomie africaine : quelles perspectives pour 2021 ?

Personnage important de l'État

Après avoir été ministre sans interruption pendant plus d'une décennie dans le gouvernement du premier président du pays, il fut pendant quatre ans ministre d'État d'Henri Konan Bédié (1993-1999), successeur de Félix Houphouët-Boigny.

Laurent Dona-Fologo, marié à une Française, fut également pendant dix ans secrétaire général du Parti démocratique (PDCI, ancien parti unique). Sous la présidence de Laurent Gbagbo (2000-2011), Laurent Dona Fologo est nommé à la tête du Conseil économique et social, devenant ainsi le troisième personnage de l'État. Il s'était retiré de la vie politique depuis 2011.