Côte d'Ivoire: Alassane Ouattara annonce une série de mesures sociales

La Côte d'Ivoire célébrait ce dimanche 7 août sa fête nationale. Samedi soir, comme chaque année, le président s’est adressé aux Ivoiriens. Outre la grâce de Laurent Gbagbo, Alassane Ouattara a annoncé aussi un certain nombre de mesures en faveur du pouvoir d’achat en période d’inflation mondiale, en particulier pour les fonctionnaires. Et ce alors que des discussions avec les syndicats sont en cours.

Avec notre correspondant à Abidjan,Pierre Pinto

Samedi soir, devant leur petit écran, les fonctionnaires ivoiriens avaient des raisons de se réjouir. Alassane Ouattara a fait un certain nombre d’annonces les concernant, issues de discussions entre le gouvernement et les syndicats. Dès ce mois d’août, tous les fonctionnaires et agents de l’État bénéficieront de l’indemnité logement, contre un tiers aujourd’hui. Indemnité qui sera revalorisée de 20 000 francs CFA par mois. Revalorisation également de la prime de transport et de l’allocation familiale pour les fonctionnaires qui, en outre, se verront octroyer en fin d’année une prime exceptionnelle.

Les retraités, eux, ont obtenu l’augmentation des allocations familiales pour ceux issus de la fonction publique. Et une revalorisation des retraites de 5% pour ceux du secteur privé. Coût total de ce paquet de mesure : 227 milliards de francs CFA par an, selon Alassane Ouattara, qui a demandé par ailleurs au gouvernement d’entamer des discussions avec le secteur privé sur une augmentation du SMIG. Des annonces qui interviennent alors que le gouvernement et les syndicats discutent depuis plusieurs semaines sur une trêve sociale de 5 ans comme celle qui avait été conclue entre 2017 et 2022.


Lire la suite sur RFI