Côte-d'Azur : visite dans la cité authentique de Saint-Tropez

Saint-Tropez (Var) règne fièrement sur la Méditerranée. En hiver, les yachts restent au port, et la jetée est presque désertée. Quand les hauts lieux de la vie tropézienne gardent le rideau baissé, on découvre la petite cité varoise autrement. L'hiver est la saison préférée de Michel Perraut, adjoint du maire à la Culture, pour prendre de la hauteur et contempler le panorama exceptionnel de la ville, qu'il a découverte il y a plus de 40 ans et qu'il n'a jamais quittée depuis. Une toute autre ambiance en février "Elle a pratiquement toujours le soleil, elle est face au rivage. C'est certainement une des rares villes côtières qui a cette disposition", confie-t-il. Mais le plus beau site pour admirer Saint-Tropez est situé dans la citadelle construite en 1621, juste avant Vauban. À l'époque, tout a été pensé pour protéger la cité de l'ennemi. En plein été, ce sont les touristes qui prennent d'assaut la commune. Mais en février, l'ambiance est toute autre : les allées des marchés deviennent par exemple plus respirables.