Côte d’Ivoire: vers un retour de Laurent Gbagbo en mars?

·1 min de lecture

Laurent Gbagbo bientôt de retour dans son pays ? C'est ce qu'ont annoncé ce mercredi matin ses partisans à Abidjan. Une date est même mise en avant par les proches de l'ancien président.

Avec notre correspondant à Abidjan, Pierre Pinto

« À la mi-mars de cette année, il sera ici avec nous », a déclaré ce mercredi Assoa Adou devant des dizaines de cadres du parti survoltés. Le secrétaire général du Front populaire ivoirien (FPI), pro-Gbagbo, se défend toutefois de vouloir forcer la main des autorités. Il reproche tout de même au gouvernement ivoirien de faire traîner les choses en longueur.

Assoa Adou dit avoir eu au téléphone l’ancien président ce mercredi matin. Laurent Gbagbo lui aurait justement dit d’annoncer sa date aux cadres du parti, réunis à l’occasion de la création d’un comité national d’accueil.

Le retour de Laurent Gbagbo fait l’objet de négociations entre ses partisans et le gouvernement depuis le mois de novembre. Il a déjà reçu ses passeports en décembre. Et il y a une dizaine de jours, ses partisans s’étaient d’ailleurs déjà impatientés du manque d’avancée dans ce processus.

L’évacuation en France du Premier ministre Hamed Bakayoko pour raisons sanitaires la semaine dernière ne devrait d’ailleurs pas arranger les choses sur cette question.

Laurent Gbagbo pourrait rentrer en Côte d’Ivoire une fois que l’arrêt d'appel aura été rendu par la CPI. La décision est attendue d'ici fin mars; ce qu'on attend est soit la confirmation de l'acquittement, soit son annulation.