La Côte d’Ivoire prépare son hommage à Hamed Bakayoko

Par Le Point Afrique (avec AFP)
·1 min de lecture
L’arrivée de la dépouille de Hamed Bakayoko à Abidjan samedi 13 mars.
L’arrivée de la dépouille de Hamed Bakayoko à Abidjan samedi 13 mars.

La dépouille du Premier ministre de Côte d'Ivoire, Hamed Bakayoko, décédé mercredi à l'âge de 56 ans dans un hôpital en Allemagne des suites d'un cancer, est arrivée samedi à Abidjan. Le président ivoirien Alassane Ouattara, sanglé dans un ensemble costume sombre, coiffé d'un chapeau melon noir, a accueilli en milieu d'après-midi à l'aéroport international Félix-Houphouët-Boigny d'Abidjan, le cercueil recouvert du drapeau national orange-blanc-vert. Quelques instants après, le chef de l'État, entouré de son épouse Dominique, de la veuve Yolande Bakayoko et des enfants du défunt, s'est incliné sur le cercueil en y posant ses mains pendant un long moment.

Après les prières musulmanes, le cortège funéraire s'est ébranlé en direction de Ivosep (pompes funèbres de la Côte d'Ivoire) sous les regards tristes de plusieurs centaines de jeunes regroupés par endroits, arborant des tee-shirts blancs à l'effigie du défunt, sur lesquels, on pouvait lire : « Adieu HamBak (surnom de M. Bakayoko), notre inspirateur ! » ou « HamBak à jamais dans nos c?urs ». Jeudi, le gouvernement avait décrété un deuil national de huit jours, du 12 au 19 mars.

À LIRE AUSSICôte d'Ivoire : le Premier ministre Hamed Bakayoko est mort

Obsèques nationales

Le programme officiel des obsèques prévoit des hommages de la nation mercredi, suivis du transfert du corps le lendemain à Séguéla (Nord) où il sera inhumé vendredi « dans la stricte intimité familiale ».

Hamed Bakayoko, qui était également ministr [...] Lire la suite