Côte-d’Azur : le recrutement des saisonniers a déjà commencé

La saison se profile sur la Côte-d’Azur, malgré des perspectives vagues et l’absence de calendrier. Les professionnels de l’hôtellerie-restauration préparent tout de même leur saison estivale. Le Cap d’Antibes Beach Hôtel, dans les Alpes-Maritimes, a perdu 50% de son chiffre d’affaires, mais le patron Franck Farnetti reste positif. “Nous rêvons que cette saison soit, peut-être pas aussi bonne que les précédentes, mais relativement correcte”, espère le directeur de l’hôtel cinq étoiles. Les candidatures de saisonniers ont dépassé toutes ses attentes pour la saison prochaine : pour 80 postes à pourvoir, plus de 700 CV ont été envoyés. Du jamais vu. Les places seront chères Les places seront chères la saison prochaine. Onnelia Battaglia, saisonnière, passe déjà beaucoup d’entretiens d’embauche. “Depuis qu’on a fermé au mois d’octobre, ça n’a pas été facile, il n’y a pas beaucoup de place l’hiver dans l’hôtellerie-restauration, surtout avec la Covid, du coup, je n’ai pas arrêté de chercher, et finalement, je suis contente de trouver”, raconte-t-elle. Pôle emploi propose déjà plus de 600 postes dans la région via un salon virtuel. Employeurs et saisonniers espèrent que leurs perspectives s'éclairciront.