Le musée Carnavalet dévoile l'intimité de Marcel Proust tout au long de sa vie à Paris

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
© Pierre Antoine/ Paris Musées/ Musée Carnavalet - Histoire de Paris
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

"J'avais toujours à portée de main un plan de Paris." Cette phrase tirée du roman Du côté de chez Swann résume la merveilleuse exposition organisée par le musée Carnavalet pour célébrer le 150e anniversaire de la naissance de Marcel Proust (1871-1922). Un parcours à la fois pluridisciplinaire et foisonnant qui joue clairement la carte de la nostalgie chère à l'écrivain. Près de 280 objets jalonnent une promenade en deux étapes : ses lieux de prédilection dans la capitale, de manière à raconter sa vie en filigrane, et ceux, pour la plupart fictionnels, qui figurent dans son œuvre-fleuve, A la recherche du temps perdu.

Peintures, sculptures, photographies, éditions dédicacées, manuscrits, lettres, cartes postales, affiches ou captations sonores sont au programme d'une visite riche et sensorielle. La scénographie, avec un accrochage dense façon cabinet de curiosités et dans un dédale de petites salles, favorise une plongée dans l'intimité de l'homme de lettres. Celui qui a vu le jour au 96, rue La Fontaine et rendu son dernier soupir au 44, rue Hamelin, près de l'Arc de Triomphe, avait une zone d'activité bien délimitée, entre le 16e et le 8e arrondissement. Il y a connu plusieurs domiciles, tous au centre de sa vie mondaine.

Rive droite à Paris

"Nous avons souhaité l'immersion la plus complète possible pour découvrir les nombreux aspects de son quotidien à Paris, de la famille aux mondanités, ses amitiés, ses plaisirs, ses loisirs et ses goûts, note Valérie Guillaume, directric...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles