"C'était vital" : Coline Berry-Rojtman explique les raisons de sa plainte contre son père

·2 min de lecture

Coline Berry-Rojtman a expliqué les raisons qui l'ont poussée à porter plainte pour "viols et agressions sexuelles" contre son père, l'acteur Richard Berry. 

"C'était ça ou j'en crève" : Coline Berry-Rojtman explique, dans un entretien à France info diffusé lundi, les raisons qui l'ont poussée à porter plainte pour "viols et agressions sexuelles" contre son père, l'acteur Richard Berry, près de quarante ans après les faits.

"La lecture du livre de Camille Kouchner", à l'origine de l'affaire Duhamel et d'une libération de la parole en France sur l'inceste, et "la réaction de mon père, face à moi: cela a été l'alignement, l'addition", souligne la fille aînée du comédien, entendue jeudi dernier par les policiers de la brigade de protection des mineurs. "Je l'ai ressenti physiquement, c'est-à-dire que c'était ça ou j'en crève, en fait", ajoute-t-elle. "C'était vital. Peut-être, oui, que ça va lui faire du mal. Encore que j'estime que j'apporte de la réparation dans la famille, et pour les générations futures".

"J'ai besoin de la reconnaissance des faits"

Coline Berry-Rojtman, née de l'union de Richard Berry et l'actrice Catherine Hiegel, a porté plainte fin janvier pour "viols et agressions sexuelles sur mineur de 15 ans par ascendant" et "corruption de mineur". Le jour même, le parquet de Paris ouvrait une enquête pour examiner la véracité des accusations portées contre son père, qui remontent à 1984-1985.Richard Berry a démenti "de toutes (ses) forces et sans ambiguïté ces accusations immondes" et assuré n'avoir "jamais eu de relations déplacées ou incestueuses avec Coline, ni avec aucun de (s)es enfants".

"J'ai besoin de la reconnaissance des faits" en dépit d'une éventuelle prescription, explique Coline Berry-Rojtman. "On a eu des échanges. Soit il minimise (les faits), en les considérant comme anecdotiques. Soit il considère que c'est de la faute de Jeane Manson(...)


Lire la suite sur Paris Match