Publicité

"C'était son rêve..." : Franck Dubosc touché par la mort de son père, ses confidences très émues sur son grand regret

Pendant une décennie, elle a été l'intervieweuse favorite des célébrités... De retour sur le devant de la scène ces dernières semaines avec le lancement de sa chaîne YouTube, Mireille Dumas se replonge ce vendredi soir dans ses archives sur France 3 pour présenter ses entretiens les plus cultes dans "Les années Mireille Dumas". Et parmi eux, Franck Dubosc qui avait évoqué avec difficulté ses plus grands regrets avec son père disparu...

C'est sans doute l'un de ses plus grands regrets. Star incontournable du petit écran, du cinéma et de l'humour depuis la fin des années 90, Franck Dubosc n'a manqué que d'une chose, voir la fierté de son père au moment de son passage à l'Olympia il y a plus de vingt ans. Décédé en 2002, celui-ci était en effet déjà trop malade lors des premiers passages de son fils sur la scène mythique parisienne.

Une véritable déception pour ce dernier, comme il l'avait confié il y a plusieurs années à Mireille Dumas, dans une interview rediffusée ce vendredi soir sur France 3 dans l'émission Les années Mireille Dumas. "Il m'a vu sur scène, il m'a vu commencer... il m'a pas vu à l'Olympia. Ca, c'était son rêve, c'était de me voir à l'Olympia un jour", avait-il expliqué avec beaucoup d'émotion dans la voix.

"J'ai toujours avec moi, dans mon petit agenda, une lettre avec un dessin qu'il a fait avec ses mains fébriles. C'était sur la fin, vraiment ses derniers jours et il m'a dessiné succinctement comme ça. Il a dessiné un petit bonhomme sur la scène de l'Olympia, il a écrit Olympia en haut. Et je me dis que chaque fois j'irais à l'Olympia pour respecter le dessin. C'est mon destin, par rapport à son dessin", avait-il ensuite expliqué à la présentatrice, qui avait remarqué : "Vous êtes toujours ému quand vous en parlez", ce qu'il avait immédiatement confirmé.

Une maladie très difficile

Il faut dire que son père,...

Lire la suite


À lire aussi

Mort de Gérard Leclerc : Pascal Praud, ami du défunt, très ému par Julien Clerc en concert, les internautes touchés
Kad Merad fait des révélations chocs sur ses parents : "J'ai appris très tard que mon père était endetté à mort"
Karin Viard très franche sur un défaut de Franck Dubosc : "Tu risques..."