"C'était comme une révélation" : Selma Blair raconte sa première cuite... à 7 ans !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Il y a tout un tas de domaines où il ne fait pas bon d'être précoce, l'alcoolisme en fait partie et c'est la pauvre Selma Blair qui l'a expérimenté. Alors que la comédienne de 49 ans publie actuellement ses mémoires, elle est revenue sur cette douloureuse période de sa vie et notamment sa première cuite à 7 ans !

"Je ne sais pas si j'aurais survécu à l'enfance sans l'alcoolisme", a déclaré sans filtre la maman d'Arthur à People. "C'est pourquoi tant de gens ont un problème avec l'alcool. C'est tellement un énorme réconfort, un énorme soulagement au début. Peut-être même les premières années pour moi parce que j'ai commencé très jeune avec ça et ça m'a réconforté dans beaucoup de moments d'adaptation."

Selma s'est aussi souvenue de sa découverte de l'alcool, à un âge extrêmement bas. "La première fois que je me suis saoulée c'était comme une révélation. J'ai toujours adoré la période de Pâques. Et je prenais des petites gorgées de Manischewitz (un vin) et au fur et à mesure je me sentais me remplir d'une lumière et sentir la chaleur de Dieu. Mais l'année où j'avais 7 ans et que personne ne faisait attention à ma consommation, je me suis rendu compte que la sensation que je ressentais n'était pas Dieu mais les effets de l'alcool. J'ai pensé 'bien c'est une énorme déception, mais si je peux trouver la chaleur de Dieu dans cette bouteille alors autant me servir'. J'ai été...

Lire la suite


À lire aussi

Mort d'Antoine Alléno à 24 ans : son frère Thomas "prévenu en premier", révélations sur la terrible nuit
Thomas Dutronc, sa première cuite à 11 ans avec un chanteur célèbre : "J'étais saoul !"
Nabilla et Thomas, leur premier baiser : grosse révélation sept ans plus tard

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles