Notre-Dame: "c'était la panique", témoigne un conservateur aux côtés des pompiers le soir de l'incendie 

1 / 2

Notre-Dame: "c'était la panique", témoigne un conservateur aux côtés des pompiers le soir de l'incendie 

"Nous avions une perte totale de la notion du temps. C'était la panique mais on essayait de s'organiser", raconte Antoine-Marie Préaut, conservateur régional des monuments historiques d'Île-de-France.

Le soir de l'incendie qui a ravagé Notre-Dame de Paris, le 15 avril dernier, plusieurs agents du ministère de la Culture étaient aux côtés des pompiers. Leur mission: aider les secours à s'orienter dans l'édifice et à identifier les œuvres les plus précieuses.

Parmi ces agents, Antoine-Marie Préaut, conservateur régional des monuments historiques d'Île-de-France. Il était l'un des premiers à entrer dans Notre-Dame en feu avec les pompiers. 

"Alerté dès 18h30 d'un départ...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi