"C'était horrible" : Crise de boulimie, insomnie... Colin raconte son calvaire après son élimination de Koh-Lanta

Certains aspects du jeu vous ont-ils surpris par rapport à ce que vous pensiez connaître de Koh-Lanta ?

Colin : Oui, je pensais que les relations sociales allaient être faussées par les alliances et les stratégies et j’ai été agréablement surpris d’avoir pu faire de vraies belles rencontres, avec des personnes extraordinaires et lier de belles amitiés.

Dans cet épisode on vous découvre un Colin plus manipulateur…

Forcément, car on entre dans une phase du jeu ou la stratégie prend plus de place. Les jaunes ont d’ailleurs éliminé mon allié Alexandra, simplement pour casser notre trinôme avec Olga, alors que depuis le départ on vote au mérite.

Comment avez-vous accueilli votre rôle d’ambassadeur des Jaunes ?

C’est une grosse responsabilité qui, quoi qu’il arrive, vous mets en difficulté pour la suite du jeu. Même si j’avais réussi à faire flancher Louana, il y avait de forte chance que son équipe veuille se venger sur moi… C’est un rôle compliqué, mais à la base je l’ai pris comme une bonne nouvelle, parce que je gardais mon destin en main (rires).

Comment avez-vous appréhendé l’épreuve des ambassadeurs ?

Avant de savoir qui était nommé, on s’est réuni avec les Jaunes et chacun a avancé que s’il était désigné, il irait au tirage au sort. J’étais mitigé mais je n’ai rien dit, car si je n’étais pas élu ambassadeur, cela aurait donné une excuse parfaite aux autres pour m’éliminer par la suite. Évi... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles