"C'était un enfer": un père retrouve enfin son fils, enlevé par sa mère il y a 11 mois

William Dupuis et son fils Darell sur BFMTV - BFMTV
William Dupuis et son fils Darell sur BFMTV - BFMTV

William Dupuis n'avait pas eu de nouvelles de Darell pendant presque un an. Il vient de le retrouver.

Il a retrouvé son fils il y a une dizaine de jours. William Dupuis était sans nouvelles de Darell, son garçon de 12 ans, depuis onze mois. Fin décembre 2021, l'enfant, qui devait rentrer de vacances chez sa mère en Suisse, ne revient pas. Commence alors un combat de près d'un an.

Les parents de Darell sont séparés depuis que le garçon a trois ans, et c'est le père qui en a obtenu la garde, explique-t-il à BFMTV. Quand il voit que son fils ne revient pas de chez sa mère, le père porte plainte, mais impossible alors de retrouver l'enfant.

"Je n'avais pas de nouvelles de Darell"

"C'était un enfer, je n'avais pas de nouvelles de Darell", raconte-t-il. "Il y a même des moments où on se pose la question 'est-ce que mon fils est encore en vie?'"

La trace de son ex-femme et du garçon est retrouvée dans plusieurs pays, comme il le racontait en mai dernier à France 3 Bourgogne Franche-Comté: Népal, Inde, Dubaï... Leurs voyages sont recensés, mais aucune arrestation n'a pu se faire, malgré un mandat d'arrêt international.

De plus, William Dupuis raconte que la mère a rejoint une secte en Inde. "Elle s'est fait endoctriner là-dedans, et Darell me raconte qu'elle essayait de lui monter la tête, de l'endoctriner aussi", explique-t-il.

"On m'a annoncé que Darell était à Zurich, qu'ils l'avaient retrouvé"

La mère et le fils sont finalement arrêtés lorsqu'ils tentent de se rendre aux États-Unis, grâce au mandat d'arrêt international.

Mi-novembre, "on m'a annoncé que Darell était à Zurich, qu'ils l'avaient retrouvé", déclare William Dupuis. "Là on s'assoit et on s'écroule, mais on s'écroule de bonheur, on a même du mal à imaginer que c'est vrai."

Darell reprend depuis doucement le cours de sa vie aux côté de son père, dans le Doubs, mais garde tout de même des souvenirs angoissants. "Des fois je fais des cauchemars, le soir je stresse un peu en me disant qu'elle va venir", explique-t-il.

La prochaine étape pour lui est la reprise des cours, après presque un an d'arrêt.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Doubs: un père retrouve son fils enlevé par sa mère il y a 11 mois