"C'était au-delà de la peur" : Michel Drucker revient sur son opération en direct dans le JT de France 2 (VIDEO)

·1 min de lecture

Il est de retour ! Absent de l'antenne depuis le mois de septembre, Michel Drucker revient avec de nouveaux numéros de Vivement dimanche dès ce 28 mars. Et c'est peu dire que l'icône du PAF est attendue de pied ferme. Après un teaser aussi étonnant qu'amusant, voilà que l'animateur de 78 ans fait une nouvelle apparition sur France Télévisions pour donner rendez-vous à ses fidèles et rassurer sur son état de santé. Une petite surprise réservée aux téléspectateurs du JT de 13 Heures ce mercredi 24 mars.

C'est depuis le studio Gabriel, où est enregistrée l'émission dominicale, que le plus célèbre des Normands a répondu aux questions de Julian Bugier en fin de journal. "Je suis debout. Je viens d'enregistrer la première partie de Vivement dimanche qui va passer à 15h10 dimanche. C'est une renaissance, je n'y croyais plus", explique-t-il dans un premier temps, après avoir assuré qu'il allait bien. Le journaliste lui a alors demandé s'il avait eu peur de son opération du coeur qu'il a subie au mois de septembre. La réponse est sans appel. "C'était au-delà de ça ! Quand on est plongé, comme ça, dans un tunnel de plusieurs mois et après une opération aussi grave, on passe par toutes les étapes : la peur, et puis on n'a plus peur, et puis on sait que, de toute façon, ça va mal se terminer, qu'il y aura sans doute des séquelles parce qu'on ne s'en remet pas comme ça", détaille l'ancien animateur de Champs-Élysées.

Mais Michel Drucker se veut optimiste. "Ce qui a vaincu ma peur, c'est la (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Incroyables Transformations : combien de relookings sont réalisés en une journée de tournage ?
Mario Barravecchia explique pourquoi il a décidé de mettre un terme à sa carrière de chanteur
Sophie Garel pas tendre avec son ex-compagnon Jean Yanne : "C'était difficilement supportable ! Il était odieux" (VIDEO)
"Je me lève et vois que ça ne va pas si bien" : Anne Roumanoff testée positive au Covid-19, elle témoigne dans son émission depuis chez elle
"Ce n'est pas une question de genre" : Alexandre Ruiz explique avoir été "sujet" à des messages déplacés dans les rédactions