César: pour Franck Riester, la nouvelle direction devra représenter le cinéma dans "sa diversité"

1 / 2

César: pour Franck Riester, la nouvelle direction devra représenter le cinéma dans "sa diversité"

La future direction de l'Académie des César "doit permettre de représenter le cinéma français dans toutes ses esthétiques et sa diversité", a estimé le ministre de la Culture Franck Riester, après la démission collective de l'équipe en place, quinze jours avant la cérémonie annuelle le 28 février.

"Cette gouvernance renouvelée doit permettre de représenter le cinéma français dans toutes ses esthétiques et sa diversité afin de permettre à l'Académie de continuer à incarner son rayonnement", a-t-il écrit jeudi soir sur Twitter, tout en rappelant qu'il s'agit d'une institution indépendante.

"Sa gouvernance doit être guidée par un fonctionnement démocratique et des exigences d'ouverture, de transparence, de parité et de diversité", poursuit-il.

Un tribune réclamant "une réforme en profondeur"

La crise, qui couvait, a éclaté lundi soir avec quelque 400 personnalités dont Omar Sy, Jacques Audiard, Céline Sciamma, réclamant dans Le Monde une "réforme en profondeur". Parmi les reproches évoqués: opacité de la gestion, entre soi et manque de diversité.

Pour faire face à la crise, Alain Terzian avait annoncé des mesures en vue d'instaurer la parité. "Insuffisant" aux yeux des signataires, dans un contexte d'accusations de viol et d'agression sexuelle dans le cinéma français, dont celles lancées par l'actrice Adèle Haenel.

Une assemblée générale se tiendra après la cérémonie du 28 pour élire la nouvelle direction,...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi