César: Catherine Deneuve n'est "pas fière des femmes" qui ont signé la pétition contre Roman Polanski

La comédienne de 73 ans est revenue sur la polémique entourant le cinéaste qui devait initialement présider la 42e cérémonie des César. 

Catherine Deneuve n'est "pas fière des femmes". A l'occasion de la sortie, le 22 mars prochain, du film Sage Femme, signé Martin Provost, l'actrice de 73 ans est revenue ce jeudi sur la polémique qui a touché Roman Polanski, contraint de renoncer à la présidence des César.

"J'ai été ulcérée. J'ai trouvé cette affaire, née une fois encore des réseaux sociaux, tout à fait ignoble. Je regrette de le dire aux milliers de femmes qui ont signé cette pétition, mais la plupart ne connaissent pas bien l'histoire de Polanski", a-t-elle expliqué dans les colonnes de L'Obs. Dans cette histoire, alors que je suis féministe, je ne suis pas fière des femmes. Je ne suis pas fière d'être une femme", a-t-elle ajouté.

Un appel au boycott de la cérémonie

Le réalisateur Roman Polanski, nommé Président de la 42e César, avait finalement renoncé en raison d'une polémique déclenchée par des associations féministes contre sa nomination.

Ces associations, qui avaient lancé une pétition pour sa destitution avaient recueilli plus de 61.000 signatures et un appel au boycott de la cérémonie. Elles dénonçaient le choix du réalisateur poursuivi aux Etats-Unis pour le viol présumé d'une adolescente de 13 ans en 1977.

"Le choc qu'il a éprouvé au moment des César a été tel qu'il envisage de retourner aux Etats-Unis pour en finir avec ce qui s'apparenter pour lui à une tragédie. Et il ne veut pas...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages