César 2023 : les grands oubliés

© DR

Les réalisatrices

Pour la parité, les César repasseront. Alors que nombreux films d'auteur français plébiscités par la critique ont été réalisés par des femmes - citons «Les Enfants des autres» de Rebecca Zlotowksi, «Revoir Paris» d'Alice Winocour, «Saint Omer» d'Alice Diop -, la liste des cinq metteurs en scène ne comprend pas de réalisatrice. «Les Amandiers» de Valeria Bruni-Tedeschi figure parmi les nommés pour le meilleur film mais elle a été supplée par Cédric Jimenez dans la catégorie.

À lire aussi César 2023 : «L'Innocent» et «La Nuit du 12» en tête des nominations

Elsa Zylberstein et Line Renaud

La première a interprété «Simone» Veil pour le plus gros succès français de l'année - 2,4 millions d'entrées pour... 2 nominations. La seconde a tenu l'un des rôles les plus émouvants de sa longue carrière dans «Une belle course». Et pourtant... Ni Elsa Zylberstein ni Line Renaud ne figurent parmi les cinq actrices nommées.

«Novembre» ne sera pas sacré en février

Là aussi, un énorme succès public pour un vrai pari de production qui n'est pas récompensé d'une nomination. «Novembre» de Cédric Jimenez ne figure pas dans la liste des cinq meilleurs films français de l'année malgré son énorme succès public (2,4 millions également). Le metteur en scène de «Bac Nord» pourra se consoler avec une nomination en meilleur réalisateur.

Une seule nomination pour «Revoir Paris» et zéro pour «Les Enfants des autres»

Plus de 500 000 spectateurs se sont déplacés dans les sall...


Lire la suite sur ParisMatch